Retour

Abandon d’animaux. L’effet-pandémie se fait sentir.

Flair animal / Famille / Adoption / Abandon d’animaux. L’effet-pandémie se fait sentir.
chien triste qui regarde vers le ciel

Nous l’avions craint, ça semble se confirmer. Adoptés en masse en 2020 et en 2021, les animaux de compagnie sont abandonnés en plus forte proportion cette année.

C’est peut-être le retour à la vie « normale » et le besoin moins criant d’une présence constante à la maison qui sont responsables d’une partie de ces abandons, on peut le penser. La Société protectrice des animaux de Québec (SPA) rapportait récemment que la hausse des abandons était de 66% par rapport à 2020, un chiffre alarmant. 

Que peut-on faire pour éviter les abandons ?

Chiens, chats et lapins sont les plus souvent abandonnés en refuge, pour adoption. Mais que peut-on faire comme propriétaire d’animaux de compagnie, avant d’envisager ce dernier recours ? La clé réside peut-être dans la création d’une petite communauté ?

  • Faites équipe avec d’autres propriétaires d’animaux comme vous !
  • Échangez les sorties avec le chien. Demandez au voisin de marcher votre chien. Faites de même avec le sien lorsque possible.
  • Songez à utiliser les services d’un promeneur de chien, ou encore d’une garderie de jour pour Toutou. 
  • Demandez à des amis de venir prendre soin de votre chat en votre absence. Vous ferez la même chose lors de leurs absences prolongées. C’est très rassurant d’avoir une personne de confiance pour prendre soin son compagnon adoré. 
  • Si votre animal semble souffrir de vos absences, consultez votre vétérinaire. Il existe une panoplie de solutions, dont de la médication, pour aider Max et Minette à passer à travers cette période de transitions post-confinement, que nous vivons tous de façons différentes. 
  • Votre vétérinaire pourrait aussi vous proposer une thérapie comportementale, qui permettra à votre animal de mieux accepter vos absences. 
  • Soyez indulgents envers votre animal et envers vous-même. Les changements actuels à nos vies sont temporaires et la nouvelle réalité va tranquillement s’installer. 
  • Donnez-vous du temps pour vous adapter, vous et votre animal. 

Une note au sujet des animaux et de la situation en Ukraine. On peut soutenir les initiatives d’accueil au Canada des familles avec leurs animaux, en faisant un don à la SPCA de Montréal. On peut aussi soutenir directement des organismes qui viennent en aide aux animaux en Ukraine, via l’organisme UANIMALS. Les boutiques Mondou amassent aussi des dons en argent pour la Croix-Rouge.

Elle signe ce texte

Fondatrice du magazine web Flair & Cie, Dre Lucie Hénault est médecin vétérinaire et propriétaire avec 7 associées, de 8 établissements vétérinaires dans la grande région de Montréal. Dre Hénault est gestionnaire de l’Hôpital vétérinaire de Montréal, à Westmount.