Retour

Adopter un « mini » cochon. 10 infos à retenir!

Flair animal / Famille / Adoption / Adopter un « mini » cochon. 10 infos à retenir!
Petit cochon domestique noir

Les cochons gagnent en popularité. Même si les cochons font de merveilleux compagnons, il y a tout de même un pas entre adopter un chien, un chat, un rat… ou un petit cochon tout rond. Voici quelques informations à retenir, pour prendre une décision éclairée.

01

Il faut se méfier des appellations minis, miniatures, micros, teacup… Un cochon adulte aura toujours au moins, la taille d’un chien moyen. On sera chanceux s’il reste en dessous de 50 livres. On les voit souvent faire osciller la balance jusqu’à 70 livres et même 100 livres. C’est donc dire qu’on ne parle pas d’un cochon qui entre dans un sac à main !

02

Un cochon sera adulte à l’âge de 3 ans, atteindra une taille de 13po à 17po et vivra en moyenne 15 ans.

03

Avant d’adopter, assurez-vous qu’ils sont acceptés dans votre municipalité.

04

C’est une mauvaise idée d’adopter un cochon si vous habitez à l’étage. Les cochons ne sont pas de bons grimpeurs.

05

Ils sont souvent adoptés par des gens qui ont des allergies aux chiens ou au chat. Les cochons ne sont pas allergènes et ne sentent pas mauvais, contrairement à la croyance populaire.

06

Ils sont très intelligents, ce qui peut être une qualité à double tranchant. Ils ont un énorme besoin de stimulation, encore plus que les chiens et les gros oiseaux, et peuvent développer des troubles de comportement s’ils manquent de jouets, d’interactions, d’exercice, etc.

07

Ils sont gloutons pour vrai ! Ils ne sont pas du genre à faire la fine gueule et apprécient presque tout ce qui est comestible ! Par conséquent, ils sont prédisposés à présenter de l’embonpoint. Ils tenteront par les astuces les plus ingénieuses de vous arracher une autre bouchée ou une autre gâterie… Il est très difficile de résister à un si mignon cochon.

08

Oui, les cochons sont grognons. En fait, ils sont amusants et assez sympathiques, tant que vous n’essayez pas de les forcer à faire des trucs qui les embêtent ! Ils peuvent alors devenir très bruyants ! En clinique, les clients sont parfois très perplexes quand ils entendent un cochon se plaindre…

09

Pour la vaccination, ces charmantes petites bêtes doivent être vaccinées afin d’être protégées contre certains virus et bactéries et éviter de rendre malades leurs propriétaires. À l’instar de plusieurs autres animaux, les cochons peuvent transmettre des maladies aux humains, on appelle ça des zoonoses.

10

Enfin, il est aussi conseillé de les stériliser en bas âge.

Pour (ré)écouter ma chronique sur le sujet, au micro de Geneviève Pettersen, c’est ici :

Elle signe ce texte

Fondatrice du magazine web Flair & Cie, Dre Lucie Hénault est médecin vétérinaire et propriétaire avec 6 associées, de 7 établissements vétérinaires dans la grande région de Montréal. Dre Hénault est gestionnaire de l’Hôpital vétérinaire de Montréal, à Westmount.