Retour

Charlot et Thomas: L’assurance d’une vie en santé

Flair animal / Famille / Tranches de vie / Charlot et Thomas: L’assurance d’une vie en santé
adolescent écoutant le coeur de son chien

Dans mon quotidien, il m’arrive d’être impressionnée par l’implication des clients envers leur animal. C’est le cas de Thomas, un ado responsable et réfléchi. C’est aussi l’histoire de sa relation avec SON Charlot.

Charlot est un gros bâtard croisé, poilu, frisé et… unique. Il a été adopté par la famille de Thomas alors qu’il était chiot. Déjà Charlot avait une personnalité exubérante. Un clown téméraire. Charlot est le chien de la famille, mais il a toujours été sous la responsabilité de Thomas, qui avait 14 ans quand Charlot est arrivé à la maison.

Je vais m’en occuper maman, promis !

Combien de fois j’ai entendu des adolescents et des enfants dire qu’ils s’occuperaient du chien. Dans 99% des cas, après seulement quelques semaines, voire quelques jours, c’est invariablement les parents (presque toujours la mère) qui se retrouvent avec la responsabilité de l’animal. Thomas et Charlot ont fait exception. Ils marchent ensemble chaque jour, ils jouent ensemble. Ils sont très attachés l’un à l’autre. Le chien est extraverti, le garçon introverti. Ils sont différents, mais se complètent et font la paire.

Depuis l’adoption de Charlot, Thomas a renoncé à tous ses cadeaux de Noël et de fête en provenance de sa famille. Thomas a plutôt opté pour des assurances pour Charlot. Ses parents payent cette assurance pour le chien, et Thomas ne reçoit rien d’autre. Ce qui m’impressionne c’est qu’à seulement 14 ans, Thomas avait mieux réfléchi que bien des adultes avant l’adoption de Charlot. Thomas a adopté de façon responsable et savait avant même de commencer des recherches pour trouver Charlot, qu’il voulait que son compagnon soit assuré.

La bonne décision

Vous dire comment Thomas a pris une bonne décision !  En 6 ans, ce chien exubérant s’est fracturé un membre, a dû bénéficier de deux chirurgies pour enlever des corps étrangers bloqués dans son intestin (c’est qu’il mange vraiment n’importe quoi), a fait un nombre incalculable de gastro-entérites, et au moins une otite par année. La prévoyance de Thomas a sauvé la vie de son chien adoré à de multiples reprises.  À chaque fois, les assurances ont permis d’orienter le traitement sur le bien-être de Charlot et ont évité à la famille de prendre des décisions douloureuses, faute de moyens pour payer les soins nécessaires.

À Thomas (il se reconnaîtra) je dis bravo ! Cher Thomas, je te l’ai déjà dit, mais tu m’impressionnes. Il a bien de la chance le beau Charlot, de t’avoir trouvé sur son chemin. Longue vie à votre belle relation. Je suis choyée de faire équipe avec toi pour le bien-être de ton ami!