Retour

Les refuges qui s’appellent SPA et SPCA, ce qu’il faut savoir.

Flair animal / Santé / Sécurité / Les refuges qui s’appellent SPA et SPCA, ce qu’il faut savoir.

Pour faire suite à une série de publications récentes dans les médias et sur les médias sociaux, on nous a posé beaucoup de questions sur le sujet. Est-ce que les refuges qui s’affichent comme étant des SPA (société protectrice des animaux) ou des SPCA (Société protectrice canadienne des animaux) sont par définition, des endroits de confiance?  Voici en gros, ce que vous devez savoir. 

 

Se fier «juste» au nom?

Bien que les lettres SPA et SPCA inspirent confiance, il faut savoir que ces appellations ne sont régies par aucune loi. Elles ne peuvent donc pas à elle seule, être un gage de qualité du service et des soins aux animaux qui sont prodigués dans les établissements qui affichent ces lettres dans leur nom. 

Tout commerce en lien avec les animaux peut choisir d’utiliser cette appellation dans le nom de son entreprise. 

 

Où commencer sa recherche

Bien que ces listes ne couvrent pas l’entièreté des refuges au Québec, il s’agit d’un bon départ pour faire vos recherches, si vous souhaitez adopter un animal d’un organisme reconnu pour ses pratiques éthiques.  

L’Association québécoise des SPA et SPCA (AQSS) regroupe une dizaine d’organisations indépendantes qui ont en commun de posséder une très grande expertise terrain dans le domaine de la protection, du contrôle et du bien-être animal. 

www.aqss.ca

Les pattes jaunes répertorient pour vous les animaux disponibles en refuges. Les refuges adhérant à ce « catalogue » virtuel sont tenus de se conformer à certains critères éthiques et juridiques. 

www.lespattesjaunes.com

 

Les prix

En refuge, les prix des adoptions sont généralement fixés par catégorie. Par exemple ça pourrait être : chiot, chien adulte, chien sénior, chatons, chat adulte… Méfiez-vous si on vous présente, par exemple, une carte de tarifs en lien avec la race, la couleur du pelage ou le poids estimé de l’animal, à l’âge adulte… 

 

Les soins vétérinaires

Dans votre processus d’adoption en refuge, posez des questions sur les soins de santé qui sont inclus dans les frais. Examen vétérinaire, carnet de santé, vaccins, stérilisation… Ces mots devraient à tout le moins apparaître quelque part dans la conversation. 

 

Bref, soyez vigilants. On le dit souvent, mais écoutez votre petite voix, elle est pas mal toujours de bons conseils quand les décisions prisent avec cœur sont en cause… comme dans la décision d’adopter un animal de compagnie. 

Elle signe ce texte

Marie-Claude Bonneau est Directrice générale des 8 établissements vétérinaires de Dre Lucie Hénault.