Retour

Merci à nos TSA! Héroïnes des établissements vétérinaires!

Flair en affaires / La vétérinaire / Merci à nos TSA! Héroïnes des établissements vétérinaires!

Au mois d’octobre, dans la communauté vétérinaire, nous soulignons le travail des techniciens et techniciennes en santé animale (TSAs). C’est une profession à prédominance féminine, alors je vais me permettre d’utiliser le féminin pour ce texte. Les TSAs sont les héroïnes méconnues des établissements vétérinaires, et franchement notre travail serait carrément impossible sans leurs connaissances, leurs compétences et leur soutien.

En clinique, les TSAs sont souvent les premières à arriver, et les dernières à quitter. Quand nous, les vétérinaires, arrivons en clinique le matin, nos patients sont prêts pour nous grâce aux TSAs. Les admissions de chirurgie sont faites, les historiques médicaux sont rentrés au dossier, le matériel est sorti, les propriétaires stressés sont rassurés, les patients sont installés confortablement.  En soirée alors que nous terminons nos dossiers et nos appels, les TSAs font de même, et préparent tout ce qu’il faut pour le lendemain, en plus d’administrer les soins et traitements aux patients hospitalisés. Que ce soit pour une chirurgie d’urgence, une consultation de plus, ou pour aider leurs collègues dans leurs tâches, les TSAs sont en poste.

Compétentes et efficaces

Côté technique, c’est difficile à énumérer toutes leurs compétences tellement elles sont nombreuses. Elles effectuent les prélèvements sanguins et installent des cathéters intraveineux, elles prennent les radiographies, elles préparent et donnent les injections de médicaments, elles préparent les patients pour les anesthésies et les chirurgies et assistent les vétérinaires, elles font le monitoring des signes vitaux pendant les procédures sous anesthésie ou sédation, elles font le détartrage et prennent les radiographies pendant les dentisteries, elles préparent les prescriptions, elles effectuent plusieurs tests de laboratoire.

Elles ont des connaissances dans tous les aspects de la médecine vétérinaire : parasitologie, chirurgie, anesthésie, nutrition, comportement, pharmacologie, infectiologie, anatomie, toxicologie, reproduction, pathologie, microbiologie… Certaines TSAs vont même approfondir leurs connaissances dans un domaine spécifique et travailler côte à côte avec des vétérinaires spécialisés. TSAs en chirurgie, dermatologie, comportement, anesthésie, dentisterie, neurologie, physiothérapie, ophtalmologie, oncologie, animaux exotiques, et j’en passe.

Le cœur et l’âme et de la clinique

Dans le quotidien de la clinique, les TSAs s’assurent du bon déroulement de chaque journée. Elles font les commandes de matériel, de nourriture et de médicaments, elles font les horaires des employés (ou les « horreurs » comme on aime dire, tellement compliqués les horaires d’un hôpital vétérinaire!), elles rencontrent les clients avant et après les consultations, elles aident les réceptionnistes quand elles sont débordées de clients et d’appels, elles délèguent les tâches entre employés. Plusieurs TSAs fonctionnent également en tant que gestionnaires de cliniques vétérinaires, avec toutes les responsabilités additionnelles qui viennent avec. Elles aident aussi à diriger les vétérinaires dans notre travail. Exemples de mes questions souvent répondues par mes collègues TSAs : «Je m’en allais où, là? », « Je suis dans quelle salle pour mon prochain?», «Pourquoi je suis venue au frigo encore?», «Est-ce que je suis en retard?». En toute honnêteté, je serais très souvent un peu perdue sans les TSAs pour me guider et me pointer dans la bonne direction!

Un cœur grand comme ça!

Avant tout, les TSAs sont des êtres humains à grand cœur, et pleines d’empathie. Elles adorent les animaux et veulent juste les aider, ainsi que leurs propriétaires humains. Les patients se réveillent de leurs anesthésies dans les bras chaleureux d’une TSA. Elles les caressent, les embrassent, leur chantent des petites chansons pour les réconforter. Elles gardent des gâteries dans leurs poches et ne vont jamais rater l’occasion de donner un bonbon à un ami poilu. Elles prennent des nouvelles par téléphone pour nos petits patients malades, répondent aux questions et inquiétudes de leurs propriétaires. Elles partagent votre joie quand vous adoptez un nouvel animal, ainsi que votre tristesse et douleur lorsque vous devez dire un final au revoir à votre cher compagnon. Elles soutiennent leurs collègues de travail lors de mauvaises journées et d’évènements particulièrement difficiles, rient avec elles lors de moments plus légers, et pleurent de joie avec l’équipe quand un patient que nous avons soigné est retourné dans les bras de son propriétaire.

Les TSAs, ce sont des vaillantes professionnelles de la santé animale, débordant d’amour, de bonne volonté et de connaissances scientifiques. Elles font partie intégrale de l’équipe vétérinaire, et notre travail serait impossible sans elles.

Chères TSAs, en tant que vétérinaire, gestionnaire, collègue de travail et amie, je lève mon chapeau à vous. Merci pour tout ce que vous faites, pour tout ce que vous êtes. Vous êtes précieuses et irremplaçables.

Elle signe ce texte

Dre Stéphanie Surveyer est médecin vétérinaire et propriétaire avec 5 associées, de 6 établissements vétérinaires dans la grande région de Montréal. Dre Surveyer est gestionnaire de la Clinique vétérinaire Lac St-Louis.